« Le Voci di Dentro » avec Toni Servillo

Le Voci di dentro Toni Servillo

« Le Voci di Dentro » est une pièce de théâtre italienne, qui s’est jouée la semaine dernière au MC 93 à Bobigny. Le texte est d’Eduardo de Filippo, et la mise en scène de Toni Servillo. Il est l’un des acteurs italiens les plus renommés. Je l’ai connu grâce au réalisateur Paolo Sorrentino dans les films Il Divo et La grande bellezza (sans doute le film que j’ai le plus aimé durant cette année 2013). Lorsque j’ai vu sur LePoint.fr l’article de Gabriel Matzneff, « Retour de Naples », sur la pièce « Le Voci di Dentro », j’ai appris la venue de Toni Servillo en France. Je ne pouvais pas louper cet acteur que j’appréciais tant. J’ai donc pris une place pour vendredi dernier. C’est la première fois que j’allais voir une pièce dans une langue étrangère, et surtitrée.

« Le Voci di Dentro » est d’une grande originalité. Plus d’une dizaine d’acteurs se donnent la réplique, autour de l’acteur principal de la pièce Toni Servillo. Il joue le rôle d’Alberto Saporito. Il rêve que ses voisins ont tué un de ses amis, tout en pensant que son rêve est réalité. Il va chez eux, en faisant venir la police et les accuse. Seulement où se trouvent les preuves à partir d’un rêve ? Justement, faute de preuves, la famille est libérée. Seulement avec cette accusation, tous les membres de la famille vont se soupçonner les uns les autres. Et Alberto Saporito, lui, n’a évidemment aucune preuve à donner, et commence à comprendre qu’il n’a fait qu’un rêve. Mais la famille, elle, désormais y croit dur comme fer, et veut trouver le coupable…

Cette pièce est drôle, amusante, hilarante. Les péripéties s’enchaînent, on se croirait dans une pièce de Feydeau. On ne s’ennuie pas, jamais. On apprécie les acteurs, vifs. Evidemment, ne connaissant pas l’italien, on n’apprécie sans doute pas à sa juste valeur la qualité du texte et des dialogues. Les allers et retours entre l’écran de surtitrage en haut de la scène, et la scène elle-même donne un peu mal à la tête. C’est une première fois, c’est comme la première fois qu’on voit un film en VO, après on s’y habitue sans doute !

En tout cas, une très belle pièce de théâtre, avec un excellent Toni Servillo !

Site du MC 93

Site de Toni Servillo

Poster une note dans le carnet

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s