« L’indulgence du soleil et de l’automne » de Patrick Besson

Patrick BessonL’indulgence du soleil et de l’automne, recueil de nouvelles aux Editions Fayard, janvier 2015, 110 pages, 13€.

Patrick Besson publie plusieurs livres par an. Ce recueil de nouvelles est le premier de 2015. Il a choisi un titre élégant pour commencer l’année : L’indulgence du soleil et de l’automne. Il imagine une jeune femme ne tuant que des Patrick, une drôle d’histoire de famille autour du marché des Enfants-Rouges à Paris, ou encore le fantasme de Jean-Paul sur la chanteuse Rihanna.

Une série de nouvelles toutes plus amusantes les unes que les autres s’enchaînent avec humour, cynisme et sarcasme comme à l’habitude de son auteur. L’absurde venant parfois rehausser le tout. Notre société en prend pour son grade, à tous les points de vue, et à tous les niveaux de l’échelle sociale. J’aime particulièrement ces nouvelles, écrites avec beaucoup d’élégance, en comparaison avec certains de ces précédents romans.

Voici un petit avant-goût de l’absurde :

J’ai traversé la rue de Bretagne sous le soleil et suis entré au café Le Brésil. C’est là que mon père allait faire son tiercé du matin. Mon père qui n’était pas mon père. Il attendait ma mère qui faisait ses courses de l’autre côté de la rue Charlot, au marché des Enfants-Rouges. Ma mère qui n’était pas ma mère. Moi, je jouais à cinquante mètres de là, au square du Temple. Moi qui non plus n’était pas moi.

Site des Éditions Fayard

Les chroniques de Patrick Besson sur Le Point

Poster une note dans le carnet

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s