Détails de la vie des gens : Ceci est un Figaro Littéraire 

C’était jeudi matin,

T’as acheté Le Figaro,

Pour lire les pages éco,

Ou faire bien dans le métro.

 
T’as vu ce bout de papier,

Coincé entre deux pages,

La tête de Fitzgerald.

« Me serais-je trompé ? »

 
Tu as soudain pris peur.

« De la littérature !

Mon dieu, mais quelle injure ! »

À terre les huit feuillets !

 
Écrasés sous tes pieds,

Le livre assassiné.

Sortir de ta torpeur

T’a bien pris une bonne heure.

Poster une note dans le carnet

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s