Détails de la vie des gens. Arsène Lupin, à Étretat.


À Étretat

Maurice Leblanc

Y installa

 
Son personnage

D’Arsène Lupin.

Des milliers d’pages

 
Et des enquêtes,

Grands soirs de fêtes,

Dans la luxure,

Et les parures.

 
Il fit rêver,

Par sa beauté,

Et l’élégance,

De sa prestance.

 
Chapeau haut-de-forme

Et gants de soie.

Toujours hors norme,

Et hors-la-loi.

 
Ce gentleman

Cambrioleur

Jamais ne gagne

Dans la langueur.

 
Serait-ce un homme ?

Maurice Leblanc.

Ou son fantôme ?

Arsène Lupin.

 
Les formes se mêlent,

Dans la chapelle,

Sur la falaise.

À Étretat.

Poster une note dans le carnet

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s