Derain, Balthus, Giacometti – Une amitié artistique 

Au Musée d’art moderne de la ville de Paris, une très belle exposition a lieu en ce moment autour de l’amitié qui a perduré au XXe siècle entre les trois artistes Giacometti, Balthus et Derain. Je connaissais très bien les sculptures de Giacometti pour les avoir vues au Centre Pompidou et à la Fondation Maeght à Saint-Paul de Vence. En revanche, je connaissais moins l’oeuvre des deux autres peintres, absolument superbe. Finesse du trait, précision de chaque détail, obsession du portrait, intégration de la nature morte à l’intérieur d’une scène de vie.

Alors que l’on entre dans l’exposition avec le portrait des trois artistes en question, on enchaîne avec les portraits d’autres personnalités ou amis des trois artistes. Des natures mortes s’intègrent au milieu des portraits. Quelques lettres permettent de rendre compte du lien qui unissait les trois amis. Un peu plus loin, on découvre les nombreuses illustrations qui ont servi pour les préparations des décors et costumes de pièces de théâtre ou spectacles. Balthus a également réalisé des illustrations pour Les Hauts de Hurle-vent. Sans oublier la petite console avec le matériel de peinture d’André Derain ou encore les costumes et objets de décor qui ont servi pour Le Barbier de Séville. Cette exposition se termine sur de sublimes peintures de Derain où les nus de femmes resplendissent autour d’une célèbre sculpture de Giacometti.

L’exposition est visible jusqu’au 29 octobre 2017.

Site du Musée d’art moderne de la ville de Paris

Derain, Jeune femme pelant une pomme
Balthus, Portrait de Pierre Matisse
Derain, Nu assis à la draperie verte
Balthus, Illustrations pour Les Hauts de Hurle-vent

 

Costume de Rosina pour Le Barbier de Séville, par André Derain

Matériel de peinture d’André Derain

 

Derain, Le peintre et la famille
Derain, Deux femmes nues et nature morte
Giacometti
Wim Wenders, Photo de l’atelier de Balthus à Rossinière

3 Comments

  1. beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N’hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo)
    au plaisir

  2. J’aime l’élégance et la manière de Balthus. J’adhère au message (mais le mot n’est pas approprié) de. Giacometti. Ma révérence va à Derain.
    Et je dois absolument voir cette expo. En juin en passant par hasard gare de l’est vu les photos sur le parvis…GHV

Poster une note dans le carnet

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s