Journal des films d’octobre 2017

  1. Gosford Park de Robert Altman. [Coup de cœur] Une famille aristocrate britannique, des domestiques, des noms familiers, des décors connus, des intrigues de querelles ou amours entre les différents invités du dîner… Au bout de quelques minutes : « Dites donc, ça ressemble drôlement à la série Downton Abbey… » Puis, le générique arrive après un grand plaisir à avoir vu ce film : au scénario, Julian Fellowes, le créateur de  Downton Abbey... Donc pour tous les amoureux de cette série, vous adorerez le film (qui semble avoir servi d’ébauche et d’essai à la série…)
  2. Les Dessins d’Yves Saint Laurent de Loïc Prigent. [Passionnant] Comme à son habitude, Loïc Prigent réussit avec brio son dernier documentaire sur les dessins d’Yves Saint Laurent. Il a passé des heures dans les archives pour retrouver les premiers dessins d’Yves Saint Laurent et en faire une rétrospective. Au commentaire, on retrouve Pierre Bergé, évidemment, Laurence Benaïm (biographe du créateur, et pas que…), M. Jean-Pierre et Mme Catherine, les premiers d’atelier, ou encore l’historien Olivier Saillard. Un documentaire absolument passionnant et fascinant sur les coulisses de la création d’Yves Saint Laurent. 
  3. Le Sens de la fête de Nakache et Toledano. Un mariage qui tourne mal, surtout du côté des organisateurs qui doivent régler absolument tous les problèmes qui leur tombent dessus (et ils en ont !) Un film drôle qui nous rappelle les meilleurs films de Nakache et Toledano. Un vrai plaisir de comédie française au cinéma ! (profitons-en, c’est si rare…)
  4. Blancanieves de Pablo Berger. [Coup de cœur] J’avais enregistré ce film il y a déjà de longs mois lorsqu’il était passé à la télé, mais n’avais pas pris le temps de le regarder. Le mois dernier, j’ai enfin cliqué sur play et quel plaisir ! Pablo Berger crée un conte muet, reprend l’idée de Blanche Neige et les sept nains et l’adapte en Espagne. Le père de la jeune Blancanieves, torero reconnu, est encorné par un taureau. Il finit dans un fauteuil roulant et tombe entre les mains d’une femme, qui va devenir la marâtre de Blancanieves… Un film en noir et blanc d’une beauté à couper le souffle. Magnifique !
  5. Blade Runner de Ridley Scott. Quel ennui…
  6. Un éléphant ça trompe énormément d’Yves Robert. Un film culte avec le grand Jean Rochefort parti trop tôt. Un condensé d’humour à la française, j’adore !
  7. Vol du grand rapide d’Edwin Porter & Wallace McCutcheon. L’un des premiers films, à voir évidemment, pour découvrir ce que l’on était déjà capable de faire à l’époque. Un classique !
  8. Le Chien andalou de Luis Bunuel. Un deuxième classique à voir et à revoir pour le plaisir des yeux…
  9. Histoire d’eau de Jacques de Bascher. Un film publicitaire réalisé à l’époque où Karl Lagerfeld régnait sur l’empire Fendi. Une femme porte les vêtements de la marque Fendi et erre dans les rues de Rome. Jacques de Bascher, précurseur dans les films des grandes marques de mode…
  10. Une histoire d’eau de Godard et Truffaut. Pour une fois, je ne sais pas quoi en penser. Il faudrait le voir une deuxième fois…
  11. Vincent de Tim Burton. L’univers de Tim Burton, toujours sombre et à la fois amusant. On aime ces petits personnages qu’il crée, qui devraient nous effrayer, mais qui nous émeuvent.
  12. L’Atelier de Laurent Cantet. Marina Foïs est écrivain et doit diriger un atelier d’écriture pour des jeunes dans le sud de la France. Autour d’elle, une tablée qui ne s’entend pas nécessairement. Les tensions évoluent entre les élèves et avec elle, et en particulier avec l’un d’entre eux, jugé raciste… Un film étonnant, que l’on peut penser un peu tiré par les cheveux vers la fin, mais qui soulève un certain nombre de questions primordiales sur la jeunesse d’aujourd’hui.
  13. Numéro une de Tonie Marshall. Emmanuelle Devos joue le rôle d’une femme dont la carrière est en train de prendre un tournant important. Un groupe de femmes veut la faire nommer première femme présidente d’une entreprise au CAC 40. Ce film révèle toutes les problématiques actuelles évoquées autour des femmes, de leur carrière, du machisme ambiant. Un film qui tombe parfaitement dans l’actualité, avec Emmanuelle Devos, resplendissante, comme d’habitude. 
  14. L’Homme en plus de Paolo Sorrentino. Moi qui suis pourtant une amoureuse des films de Paolo Sorrentino et une inconditionnelle de Toni Servillo, un seul conseil : passez votre chemin, quel ennui…
  15. Call of the forest de Jeff McKay. [Nécessaire !] J’ai vu ce film dans le cadre du festival du bois et des forêt au Château de la Bourdaisière, à Montlouis-sur-Loire, présenté par le prince de Broglie (ou pour ceux qui le connaîtraient mieux sous le nom de Prince jardinier – cette marque que l’on trouve, entre autres, chez Deyrolles). Call of the forest est un documentaire sur l’importance du bois, de la forêt, des vertus des arbres sur la planète et sur l’homme, de ses capacités à guérir, à soigner et l’homme et la terre. Un film nécessaire !
  16. Les Dents de la mer de Steven Spielberg. Un classique que je n’avais encore jamais vu et qui visiblement a traumatisé des générations. On n’en dira pas tant aujourd’hui, tellement les effets spéciaux ont vieilli… Mais un bon moment malgré tout.
  17. Au revoir là-haut d’Albert Dupontel. [Coup de cœur] Un véritable coup de cœur pour le dernier film d’Albert Dupontel ! De la beauté, de la poésie, de la mélancolie, du lyrisme. Tout est réuni pour faire scintiller les yeux. La qualité de l’image, des décors, des costumes, du jeu des acteurs. Tout est absolument travaillé dans le moindre détail. Un film à voir absolument, surtout si l’on aime la poésie au cinéma !
  18. Les Invités de mon père d’Anne Le Ny. Toujours un plaisir de voir ou revoir les films d’Anne Le Ny. Beaucoup d’humour et d’humanité dans cette famille dont le frère (Fabrice Luchini) et la sœur (Karin Viard) voient leur père tomber amoureux d’une jeune russe qu’il est censé aider à sortir de sa situation précaire en l’accueillant chez lui…

Poster une note dans le carnet

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s