Journal des films de janvier 2018

  1. La Promesse de l’aube d’Eric Barbier. [Vu au cinéma] Charlotte Gainsbourg campe le rôle de la mère de Romain Gary (joué par Pierre Niney). Un film qui s’inspire du roman du même nom, et qui nous transporte dans la vie de Gary. Dans sa vie, ses excès, ses coïncidences, ses amours et surtout sa relation fusionnelle avec sa mère. Charlotte Gainsbourg y est peut-être un peu trop caricaturale parfois, et en même temps, n’est-ce pas cela qui donne son charme à cette mère qui ne vit que dans l’excès ? Quant à Pierre Niney, il est très juste, parfaitement dans son rôle. Un film à voir.
  2. Les Oiseaux d’Alfred Hitchcock. Première fois que je vois ce grand classique. Evidemment, on en a tellement entendu parler, qu’on s’attend à faire des cauchemars pendant des mois. Mais le film a vieilli, car le cinéma donne maintenant à voir une réalité qui n’était pas possible à l’époque. Les oiseaux qui arrivent en masse m’ont fait penser au requin dans Les Dents de la mer. J’ai plus ri qu’eu peur. Malgré tout, il reste extrêmement intéressant à étudier dans les codes du genre, dans le contre-pied du film noir. Ma préférence dans la filmographie d’Hitchcoch reste tout de même Fenêtre sur cour.
  3. La Maison des otages de Michael Cimino. Grotesque. On attend que chaque scène passe sans aucune surprise. On sait exactement ce qu’il va se passer à chaque nouveau plan. Sans intérêt.
  4. Les Tontons flingueurs de Georges Lautner. Un classique que je regarde toujours avec autant de plaisir. Lino Ventura et toute la clique me réjouisse à chaque fois. A voir absolument (et à revoir, encore et encore).
  5. Un petit jeu sans conséquence de Bernard Rapp. Un week-end à la campagne entre amis et un couple qui décide de faire croire qu’il divorce, juste pour voir ce que leurs amis pensent réellement d’eux. Un jeu dangereux, et évidemment pas sans conséquence… Une jolie comédie, drôle, avec des acteurs qu’on adore voir dans des rôles pétillants.
  6. Les Heures sombres de Joe Wright. [Vu au cinéma] [Coup de cœur] Exceptionnel ! Ce film retrace le parcours Churchill au poste de Premier ministre à la fin de la Seconde guerre mondiale. Ce film tient sa ligne de bout en bout, sans s’écarter : nous suivons les pas de Churchill, où qu’il aille, quoi qu’il fasse. On découvre un personnage à la fois fantasque, grognon, érudit, droit. Gary Oldman est excellent dans son rôle. Un film à voir pour l’histoire, mais aussi pour la forme remarquable. 
  7. Brillantissime de Michèle Laroque. [Vu au cinéma] Il y a des soirs comme ça, où l’on a envie que d’une chose : se vider la tête. Eh bien, ce soir-là, j’ai décidé d’aller voir la comédie de Michèle Laroque. On ne peut pas dire que ce soit la comédie la plus drôle de l’année, mais enfin on passe un bon moment. Les personnages, même un peu caricaturaux, comme dans toute bonne comédie, sont attachants (et un bonus pour le chien).
  8. Confidences trop intimes de Patrice Leconte. Une jeune femme se trompe de porte. Plutôt que d’entrer chez le psy chez qui elle a pris rendez-vous, elle se retrouve chez un conseiller fiscal. Ce dernier, joué par Fabrice Luchini, n’ose pas lui dire la vérité et l’écoute. Un jeu dangereux va alors commencer… Même si l’histoire semble parfois un peu capillotractée, on se laisse entraîner. Un joli film.
  9. Un pont entre deux rives de Gérard Depardieu. [Coup de cœur] Les personnages joués par Gérard Depardieu et Carole Bouquet sont en couple. Lui est ouvrier, et elle décide d’aller travailler en tant que femme de maison dans la villa d’une famille huppée de la ville. Quel beau film ! J’ai été littéralement emportée dans l’histoire de ce couple. La beauté, l’élégance des plans, la simplicité des dialogues. Superbe. 
  10. Le Choix des armes d’Alain Corneau. Depardieu, Deneuve, Montand. Un trio gagnant pour un film policier entêtant et haletant !

1 Comment

Poster une note dans le carnet

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s