« Guernica 1937 » d’Alain Vircondelet

Guernica 1937, roman d’Alain Vircondelet, aux éditions Flammarion, mars 2018, 208 pages, 18€.

Alain Vircondelet est un écrivain de l’art. Il a déjà écrit sur Sagan, Duras, Saint-Exupéry, Balthus, Rimbaud, Sand et Musset, Séraphine… Bref, il est un biographe passionné par les artistes et les écrivains. Aujourd’hui, il consacre son dernier roman à la période où le couple Dora Maar et Picasso s’est réuni, période qui coïncide avec la création de l’œuvre monumentale Guernica.

Quand Picasso découvre le visage de Dora Maar sur un portrait, cette dernière est la maîtresse de Georges Bataille. Le challenge est relevé. Picasso veut Dora Maar pour lui, et pour lui seul. La jeune femme ne résiste pas à son charme. Lorsqu’en 1937, les bombardements de Guernica font la une des journaux, Picasso laisse tomber toutes les œuvres sur lesquelles il est en train de travailler. Il doit faire quelque chose autour de Guernica. Lorsqu’une première idée lui vient, il demande à Dora Maar, photographe, de le prendre en photo afin de garder une trace de l’évolution de l’œuvre. Dora Maar accepte avec plaisir, croyant construire une œuvre à quatre mains avec l’homme aimé…

Dans ce roman, Dora Maar, femme soumise à Picasso, montre à quel point Picasso était odieux avec les femmes. Un jour, Marie-Thérèse, compagne du peintre, débarque à l’atelier. Une crise de jalousie explose entre les deux femmes. Dora Maar attend l’aide de Picasso. La lâcheté le caractérise à ce moment-là : elles n’ont qu’à se débrouiller toutes les deux, voilà la seule chose qu’il trouve à leur dire. Picasso aime les femmes, mais l’art passe avant.

Alain Vircondelet nous dessine avec passion cette période chaotique de la vie de Picasso. Alors que Guernica naît au moment de la naissance du couple qu’il forme avec Dora Maar, la fin de la création de cette œuvre mettra aussi un terme à leur relation. Un roman à lire pour tous les passionnés de Picasso et de l’art.

Quand l’histoire d’un couple se mêle à l’histoire de l’art. 

Site des éditions Flammarion

1 Comment

  1. On l’a lu en même temps ! C’est un portrait extrêmement habile qui en dit long en allant à l’essentiel. Brillant.

Poster une note dans le carnet

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s