Journal des films de mai 2018

  1. Amoureux de ma femme de Daniel Auteuil [Vu au cinéma] Un couple (Sandrine Kiberlain & Daniel Auteuil) finissent par se décider à inviter l’un de leurs amis (Gérard Depardieu) qui vient de larguer la meilleure amie de Sandrine Kiberlain pour une petite jeunette. Mince, jeune, avec une robe courte et décolletée, Daniel Auteuil se met à imaginer une double vie avec elle… On ne sait pas le vrai du faux, jusqu’à ce que les fils se dénouent au fur et à mesure de l’avancée du film. Sans intérêt et grotesque. On s’en passe aisément…
  2. House of cards – Saison 2 [Vu sur Netflix] Toujours aussi passionnant, je regarde la suite avec beaucoup d’intérêt (mon commentaire sur la saison 1 ici).
  3. Le vent se lève de Ken Loach. Un film sur l’Irlande en 1920 et la guerre qui a eu lieu entre les Britanniques et les Irlandais qui voulaient leur indépendance. Un film coup de poing et fort en émotions, comme sait très bien le faire Ken Loach. A voir !
  4. Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré [Vu au cinéma] [Coup de cœur] Nous sommes dans les années 1990. Un jeune homme qui habite à Rennes, Arthur, rencontre un écrivain parisien, Jacques.  Les deux hommes vont se plaire, s’aimer, se chercher. Un film poignant, émouvant, sans jamais entrer dans le pathos. Un film d’autant plus fort lorsque l’on sait que Christophe Honoré y a mis beaucoup de lui, de sa propre vie, de ses jeunes années à Rennes. En plus, on y croise Hervé Guibert, Walt Whitman, Vincent Van Gogh, Matisse, Anne Sylvestre, Isabelle Huppert, Virginia Woolf ou encore Andy Warhol. Sublime. 
  5. Manchester by the sea de Kenneth Lonergan. Nommé aux Oscars de l’année passée dans de nombreuses catégories, ce film m’avait échappé à sa sortie en salles. Je me suis donc rattrapée en le regardant en DVD. Un homme vit seul dans un petit appartement, s’occupe de la maintenance de plusieurs immeubles, répare, se fait insulter, et rentre chez lui, seul. On ne sait rien, jusqu’à ce que son frère décède et qu’il doive s’occuper de son neveu. A ce moment-là, tout son passé remonte à la surface… Un passé sombre et violent. Un film qui prend aux tripes. A voir.
  6. Zodiac de David Fincher. Ce thriller tiré de faits réels retrace une enquête bien particulière, qui a duré des années. Le tueur en série envoyait des messages codés aux journaux et a terrifié les Etats-Unis dans les années 60. Le film reproduit parfaitement cette terreur, qui vous enfonce dans votre canapé. Lors de sa sortie, en 2007, je l’avais vu au cinéma, puis l’avais acheté en DVD. Je l’ai regardé souvent après. Le mois dernier, je l’ai repris, ne me souvenant plus de l’histoire. Eh bien, il est toujours aussi efficace ! Un thriller redoutable.
  7. L’Autre Dumas de Safy Nebbou. Alexandre Dumas avait des nègres pour écrire ses romans. Ce n’est pas un scoop, nous le savons depuis déjà de longues années. Ce film retrace une des relations qu’a entretenu le grand écrivain avec l’un d’entre eux. Un film intéressant pour tous les passionnés des coulisses de la littérature.
  8. Good time de Ben et Joshua Safdie. Un thriller haletant, extrêmement bien filmé. Certaines scènes sont vraiment soignées. La photographie est le réel point fort de ce film. Quant au scénario, rien de très original…
  9. Visages Villages de JR et Agnès Varda [Passion Photo] Visages Villages est la rencontre entre le jeune artiste JR et la réalisatrice iconique Agnès Varda. Tous les deux nous emmènent au bord de la mer, dans des coins reculés, dans des petits villages. Ils prennent des photos des habitants et les collent sur les murs de leur propre maison. Cette expérience photographique devient expérience cinématographique. Nous partageons avec eux l’art qui les unit : l’image. Un documentaire passionnant pour tous les amoureux de la photo. 
  10. Les Fiancés du pont Mac Donald d’Agnès Varda. Tourné en 1961, voici l’un des premiers courts métrages d’Agnès Varda. Elle y filme son ami Jean-Luc Godard, sur une musique de Michel Legrand. Ce court métrage résonne avec le documentaire Visages Villages, car Godard, comme JR aujourd’hui, refusait de retirer ses lunettes de soleil. Agnès Varda avait réussi à ce que Godard les retire le temps de quelques secondes dans ce court métrage, tout comme elle y arrive dans le documentaire Visages Villages avec JR. Tout n’est qu’histoire d’amitié…
  11. The B-Side – Elsa Dorfman’s portrait photography d’Errol Morris [Vu sur Netflix] [Passion photo] Passionné de photo ? Passionné de Polaroid ? Ce documentaire est pour vous. Elsa Dorfman est l’une des plus grandes photographes de Polaroid. Elle a eu la chance de travailler avec les appareils  de l’époque phare de la marque, qui étaient des chambres, et qui pouvaient tirer d’immenses photographies. Aujourd’hui, elles n’existent apparemment plus… On plonge donc dans l’univers de cette photographe hors du commun, étonnante, qui a pris en photo des milliers de gens, qui a travaillé avec Polaroid, qui a rencontré les plus grands artistes de son époque, dont Allen Ginsberg, avec qui elle était très amie. Un docu passionnant.  
  12. En guerre de Stéphane Brizé [Vu au cinéma] [Coup de cœur] Après La Loi du marché, Stéphane Brizé continue dans le film social, à l’image de Ken Loach. En guerre entre dans les coulisses d’une usine qui doit fermer. Vincent Lindon joue le rôle de l’un des meneurs pour éviter la fermeture de l’usine. On découvre les frictions entre chacun, entre les différents syndicats. L’union puis la guerre. La guerre contre le patron et la guerre entre eux. Ce film ressemblerait presque à un documentaire. Vincent Lindon est remarquable, tous comme les autres acteurs en tête avec lui. En guerre est un film nécessaire. A voir absolument !

2 Comments

Poster une note dans le carnet

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s